Dans toutes les crops, il y a les ateliers bien sûr mais aussi tous les « à côtés » qui sont aussi importants pour le souvenir positif que l’on gardera en mémoire de l’événement. Et, j’avoue qu’à Besançon, les moments sympathiques ont été nombreux…Partir à plusieurs, ça aide évidemment ! Surtout avec des cropines déchainées!( même si leur état de santé n’était pas au top!)….

D’abord , toute une organisation pour faire tenir les bagages de 4 personnes dans ma petite voiture! On imagine pas tout ce qu’une scrappeuse a besoin pour travailler!…

Ensuite un GPS réfractaire à ma voiture ( incompatibilité d’humeur sans doute!)…

Une circulation dans Besançon TERRIBLE: toutes les rues sont en sens interdit…de quoi tourner en rond ! Vraiment stressant de devoir tourner à droite alors que l’on veut aller à gauche…

Après avoir enfin trouver le parking, direction la salle  avec les « mamies » qui peinaient de marcher chargées!….

Salle rue battant qui était une ancienne église où nous avons été accueillies par un petit café et des croissants super bons…offerts par la boutique du coin qui sponsorisait la crop : Créacouleurs

et qui avait installé un petit coin vente dans un renfoncement de la salle . (un peu petit pour moi car les choix d’achat étaient restreints mais mon porte feuille a beaucoup apprécié!)

Une Sophie très présente pour répondre aux nombreuses sollicitations bien secondée en particulier par Fabien.

Toujours prête à faire le clown pour mettre de l’ambiance! Désolée pour les yeux rouges!…

A la fin de la journée ,découverte de l’hôtel . Nous avons été agréablement surprises: l’établissement était tout neuf ! On vous le recommande : B&B

Et,1° partie de rigolade pour ouvrir les portes avec un code surtout quand on a des problèmes de vue!:

Direction resto…Folklorique car chacune souhaitait un style de repas différent…Après avoir tourné dans Besançon et subi les assauts des « mamies » qui voulaient aller boire une liqueur de mandarine en haut de la citadelle…nous nous sommes retrouvées dans la rue de la crop! Alors que nous lisions la carte d’un restaurant, un déluge de pluie s’est abattu sur nous  et sans la moindre hésitation ,nous avons poussé la porte et je dois reconnaitre qu’aucune n’a regretté ce choix hâtif !Si vous passez à Besançon , je vous recommande d’aller faire un tour à l’affineur comtois : la déco à elle seule vaut le détour :

Un espace « libre service  » pour aller choisir son vin:

Des WC à visiter absolument ! (d’autres photos sur le blog d’Icook)

Une bonne ambiance :

Du personnel très sympathique et accueillant . Le cuisinier a même fait une blague à Bernadette qui n’avait pas pu résister à l’envie de toucher la boite à « Meuh » et qui était très inquiète de l’entendre encore meugler alors qu’elle l’avait reposé !

En fait , c’était le cuisinier qui en manœuvrait une autre!

Quant au repas , on s’est régalées avec des plats régionaux et des desserts fait maison succulents…

Un petit tour Besançon by night ( on a pas trouvé la route pour aller à la citadelle!!!) et retour à l’hôtel où Morphée nous a rattrapé très rapidement…

Le lendemain,Yvette souhaitant acheter du fromage,nous avons déposé les mamies devant la salle et direction centre ville pour le marché dont nous avait parlé la serveuse du restaurant…Et à nouveau , ce fut la valse des sens interdits!!! Du coup, nous avons laissé la voiture en bas de la rue battant et c’est à pied que nous sommes parties à la recherche de ce fameux marché !Et, regardez où Yvette a acheté son fromage :

chez mon cousin!!!

On a profité de cette petite escapade pour prendre quelque photos du centre ce qui nous a donné envie de revenir pour découvrir cette ville en tant que touriste!

et retour rapide à la salle pour ne pas rater le début du 1°atelier…

Dans les petits côtés sympas des crops, c’est aussi faire connaissance avec d’autres personnes. Nous avons côtoyé une jeune maman débutante qui est resté avec nous les 2 jours et qui s’est particulièrement bien débrouillée…Je profite de l’occasion pour lui envoyer un petit coucou !

Au moment du départ et après les adieux déchirants, nous avons eu  une grosse frayeur au moment de partir .

Imaginez! une voiture bondée avec des objets partout ,dans le coffre ,sur les et sous les sièges, sur les genoux, mes 3 covoiturières installées et moi qui ne trouve plus mes clés de voiture….J’en connais qui ont bien rigolé de notre mésaventure!

L’histoire se termine par un voyage que l’on a pas vu passé tellement le coucher de soleil nous a fait profité d’un magnifique spectacle photographié par Yvette à travers le pare brise :

Vidage de coffre et retour à sa petite vie quotidienne…

Bonne journée.



  1. Maryline on mercredi 3, 2010

    Quelle épopée …. mais alors que de bons souvenirs !!!! Bisous et bonne journée.

  2. Bernadette71 on mercredi 3, 2010

    coucou Brigitte,

    Mais quel roman d’aventures passionnant sur l’épopée besançonnaise ou besançonneuse ???? c’est vrai que l’on a passé un week end bien sympa …et les mamies ont bien ri et ont bien profité de la situation !
    même si on n’a pas vu la Citadelle de près !!!
    Bon dimanche
    Bisous
    Bernadette

  3. Aline on mercredi 3, 2010

    Je pense que le coucou m’étais destiné. Merci pour cette agréable compagnie, passé deux jours avec vous un vrai bonheur.
    Je vois que vous avez déjà bien avancé et même terminé les ateliers.
    En ce qui me concerne à part montrer mes débuts de chef d’œuvre à mon entourage je n’ai rien fini les journée passe trop vite.
    Merci beaucoup
    Aline


0